Étapes pour refuser un travail dangereux :

Chaque travailleur a le droit de travailler dans un milieu de travail sécuritaire. Toutefois, il a aussi la responsabilité de s'assurer que son lieu de travail demeure sécuritaire.

Droits des travailleurs 

1. Le droit de savoir quels dangers existent dans votre lieu de travail.

  • Quels sont les dangers présents dans le lieu de travail? Quelles sont les procédures de sécurité qui réduisent les risques de blessure? Quelles sont les fournitures accessibles en cas d'urgence? Quelles sont les procédures en cas d'urgence? Dois-je recevoir de la formation?

  • Vous avez le droit de connaître les réponses à ces questions AVANT de commencer à travailler. 

  • Vous avez également le droit de savoir comment faire votre travail de manière sécuritaire et adéquate. 

  • Votre superviseur doit s'assurer que vous connaissez tous les dangers présents dans votre lieu de travail, et que vous savez comment les gérer.

2. Le droit de participer pour conserver un milieu de travail sécuritaire.

  • Quelque chose ne vous semble pas sécuritaire dans votre lieu de travail? Vous avez des suggestions sur la manière de rendre votre milieu de travail plus sécuritaire? Vous êtes préoccupé par la santé et la sécurité de l'un de vos collègues, ou par vos propres santé et sécurité? Avisez-en votre superviseur.

  • Dans un lieu de travail relativement petit, vous pouvez même devenir le représentant à la sécurité. Dans un lieu de travail plus gros, vous pouvez vous joindre au Comité SST en tant que représentant des travailleurs. 

3. Le droit de refuser un travail dangereux.

  • Ne réalisez pas un travail si vous doutez de la manière de le faire de manière adéquate et sécuritaire.

  • Si votre situation de travail vous fait courir, ou fait courir aux autres, un danger exceptionnel, vous avez le droit de refuser ce travail. Avisez-en votre superviseur.

Première étape

Cessez de travailler et avisez immédiatement votre superviseur.

Deuxième étape

Une enquête regroupant votre superviseur, un autre travailleur et vous-même sera amorcée.

Troisième étape

Vous avez le droit de demander à ce qu'un représentant syndical, un membre du Comité de SST ou un collègue de votre choix vous accompagne pendant l'enquête.

Quatrième étape

Vous avez le droit d'assister à l'enquête à partir d'un endroit sécuritaire.

Cinquième étape

Votre superviseur vous avisera des résultats de l'enquête et des mesures prises pour remédier au danger.

Sixième étape

Vous reprenez le travail.

Septième étape

Si vous croyez que le danger exceptionnel est toujours présent, avisez la CSTIT afin qu'une enquête plus poussée soit menée.