Voici le premier billet du Coin du président

Voici le premier billet du Coin du président. Je tiens d’abord à vous souhaiter, à tous et toutes, une bonne et heureuse année! J’ai hâte de travailler avec vous en 2017. J’occupe le poste de président de la CSTIT depuis six ans, mais je suis au service de l’organisme depuis 2002. J’ai été témoin de nombreux changements positifs depuis mon entrée à la Commission, qui avait alors un autre nom – la WCB ou CAT en français. La communication en fait partie, et il s’agit du meilleur outil à la disposition de tout organisme auprès de ses intervenants.

Le choix de cette direction – la priorité à la communication – s’inscrit dans l’approche stratégique à long terme de la CSTIT : fournir des services et des résultats de qualité aux travailleurs et aux employeurs. Il reflète également l’une de nos valeurs, soit le fait d’être « francs et transparents dans tout ce que nous faisons ».

Nous nous sommes adaptés aux médias sociaux il y a quelques années déjà et avons décidé de nous doter d’une plateforme électronique (WSCC Connect) afin de mieux servir les employeurs et travailleurs. Le lancement d’un blogue est une autre étape de la transformation de la communication avec nos intervenants.

Grâce à ce blogue, vous avez accès à l’information la plus récente provenant de la CSTIT. Les faits nouveaux seront affichés dans le Coin du président, en plus des prochains événements, de questions de sécurité actuelles ou de tout sujet qui pourrait vous intéresser. J’espère que vous participerez au contenu en me faisant part de vos observations ou réflexions pour de prochains billets. Vous recevrez une réponse directe, par courriel ou par téléphone, pour toute question que vous enverrez. Si vous désirez obtenir des éclaircissements sur un sujet, et si plusieurs intervenants ont aussi exprimé ce souhait, je peux certes y consacrer un billet. Le contenu de telles demandes restera confidentiel – ni votre nom ni celui de votre entreprise ne seront mentionnés.

Je me réjouis à la perspective de poursuivre notre dialogue ouvert, que nous avons tous amorcé avec un objectif à l’esprit : maintenir le cap sur la sécurité dans les lieux de travail du Nord et garantir la prestation de soins à nos travailleurs blessés si des accidents surviennent.

DG