Qui décide quand un travailleur accidenté doit retourner au travail?

La CSTIT reçoit des rapports médicaux qui comprennent de l’information sur les capacités fonctionnelles et le pronostic donnée par des fournisseurs de soins de santé. L’employeur reçoit l’information sur les capacités fonctionnelles du travailleur accidenté dans le but de déterminer le travail convenable. La CSTIT analyse cette information afin de déterminer quand le travailleur est apte à retourner au travail de façon sécuritaire.